Peinture abstraite moderne

Peinture abstraite moderne

Trois capitales européennes sont aux fondements de l'art abstrait moderne

Münich, avec Kandinsky, Moscou avec Malevitch et Paris avec Delaunay et Kupka, sont le berceau de la  peinture abstraite dans les années 1910, qui connaît dans sa période moderne, une diffusion discrète et restera peu connu du grand public avant de connaître un triomphe vers le milieu des années 40. C'est durant la période moderne et avant-gardiste des années 1910 et 1920 que l'abstraction prend ses sources. Grâce aux magazines d'avangt-garde, aux voyages facilités par le développement des transports, toutes les capitales européennes connaissent l'art moderne. A Moscou, Malevitch a vu dès le début du siècle, des dizaines de Picasso, de Monet et de Cézanne chez les grands collectionneurs russes, et bien sûr ces peintres parmi d'autres préfiguraient déjà la peinture abstraite. L'impressioniste Claude Monet montre des images fugaces, saturées de lumière, difficilement reconnaissables. Paul Cézanne, lui, fractionne les paysages, Picasso modifie les formes etc... La période moderne voit alors les premières tentatives conscientes et théorisées d'oeuvres abstraites autour de Kandinsky, Delaunay et Malevitch dans les années 1910, qui prendront chacun des approches différentes, en allant plus vers l' abstraction géométrique ou vers l' abstraction lyrique.

En plus de la peinture abstraite moderne ...