Frida Kahlo
Peintre

Frida Kahlo

Maria Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón nait le 6 juillet 1907 dans l’actuelle ville de Mexico. Son père, Guillermo Kahlo, est allemand et arrive au Mexique à 19 ans. Sa mère, Matilde Calderón y González, est d’origine espagnole. Frida grandit dans « la maison bleue », actuel musée Frida Kahlo à Mexico. A l’âge de six ans, elle contracte une poliomyélite, maladie qui empêche sa jambe droite de grandir et la handicape.

Bonne élève, Frida intègre l’une des meilleures écoles du pays, mais ne se dirige pas encore vers une carrière artistique. A l’âge de dix-neuf ans, elle subit un grave accident de bus et est transpercée par une barre de métal (évènement qui lui inspirera son oeuvre La colonne brisée). Elle reste alitée durant trois mois, et commence à peindre.

En 1928, Frida rencontre Diego Rivera dans son école, lui aussi peintre. Ils se marient un an plus tard. C’est le début d’une relation tumultueuse. Elle peint différents portraits durant cette période : Autoportrait dans une robe de velours (1926), Portrait d’Alejandro Gomez Arias (1928), Autoportrait – Le temps passe (1929), des œuvres légèrement fantaisistes mais encore relativement sobres.

En 1930, Kahlo et Rivera partent vivre à San Francisco. Elle réalise alors un double portrait, Frieda et Diego Rivera. La même année, elle subit une première fausse couche, ce qui lui inspire des œuvres inquiétantes telles que L’Hôpital Henry Ford et Ma naissance (1932).

Alors que son mari aime vivre aux Etats-Unis, Frida préfère rentrer au Mexique. Elle exprime son mal du pays et une réflexion sur ses origines dans différentes œuvres : Ma robe est suspendue là-bas (1933), Mes grands-parents, mes parents et moi (1936), Ma nourrice et moi (1937). Après avoir découvert que son mari la trompait avec sa sœur, Frida réalise Quelques petites piqures (1935). En 1937, elle rencontre Léon Trotski pour qui elle peint Autoportrait dédié à Léon Trotski. La même année, elle représente son mari dans Portrait de Diego Rivera.

En 1938, elle rencontre André Breton et sa femme, avec qui elle se lie d’amitié. Elle expose dans la galerie Julien Levy à New York, commençant à avoir une véritable notoriété en dehors de son pays. Elle divorce de Rivera à la fin de l’année. En 1939, elle part exposer à Paris et rencontre différents artistes. Mais Paris lui déplait ainsi que l’exposition à laquelle elle participe et même les artistes parisiens, qu’elle juge prétentieux et pseudo-intellectuels.

A nouveau malade en 1940, elle est soignée par un médecin pour qui, en gage de remerciement, elle peint Portrait du docteur Leo Eloesser. A la fin de l’année, elle se remarie avec Rivera. Les années 1940 sont des années d’intense production artistique mais aussi d’immense souffrance pour l’artiste, malade de la jambe et de la colonne vertébrale. De nombreux autoportraits représentent cette souffrance : Pensant à la mort (1943), Sans espoir (1945), Le cerf blessé (1946). Elle travaille pour le ministère des affaires culturelles ainsi que pour l’Académie des Beaux-arts, mais sa santé ne lui permet pas de s’y consacrer entièrement.

En 1950, l’état de santé de l’artiste s’aggrave. Malgré de nombreuses opérations, son état ne parvient pas à s’améliorer. Elle est amputée de la jambe droite en 1953, et meurt d’une pneumonie en 1954, à 47 ans. Toutefois, il est possible qu’elle se soit suicidée.

Frida Kahlo ne s’est jamais considérée comme surréaliste, comme elle l’écrit dans son journal : « On me prenait pour une surréaliste. Ce n’est pas juste. Je n’ai jamais peint de rêves. Ce que j’ai représenté était ma réalité. » Le surréalisme est néanmoins le mouvement dont son art se rapproche le plus, comme André Breton l’avait perçu dans les années 1930.  

Offrez-vous une reproduction de tableau de Frida Kahlo !

 
A partir de
38.83 €
£33
32.35 €
£27.5
A partir de
39.04 €
£33.18
32.53 €
£27.65
A partir de
39.04 €
£33.18
32.53 €
£27.65
A partir de
30.43 €
£25.87
25.36 €
£21.56


Voir toutes
les oeuvres de
Frida Kahlo
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier