Peinture romantique

Peinture romantique

La peinture romantique s’est développée en 1770 et prend fin en 1870.

La peinture romantique est un courant s’appuyant sur les sentiments intérieurs mais aussi les tourments de l’âme. Cette période de l’art insuffle un nouveau ton aux œuvres, traitant du rêve, mais aussi du doute, de la peur et de la folie face à l’environnement ambiant. L’imagination tient une place importante dans le romantisme, le peintre ne prenant plus la peine de répondre à une commande ou de plaire, mais de laisser son esprit prendre de dessus. C’est ainsi que la peinture romantique a créé le mythe du peintre maudit, ce génie en avance sur son temps, incompris et misérable, mais bel et bien libre.