Peintre

Amedeo Modigliani

« D’un œil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même. » : tel est la pensée qui nous vient à l'esprit en observant un portrait peint par Amedeo Modigliani.

L'artiste naît à Livourne, un grand port de Toscane, le 12 Juillet 1884. Il est issu d'une famille juive séfarade, communauté originaire d'Afrique du Nord, d'Espagne et du Portugal. Il est formé à l'atelier du peintre Guglielmo Micheli (1866-1926) dès l'année 1898. De santé fragile, il est obligé de quitter prématurément sa formation et accompagné de sa mère, durant l'hiver 1901, ils visitent le sud de l'Italie : Capri, Amalfi et Florence sont leurs destinations. Par son maître, fondateur de l'école macchiaiola (macchia signifiant "tâche"), il a été formé au mouvement éponyme lancé par des amateurs de sujets populistes ou de paysages, dans les années 1860, correspondant à l'impressionnisme français. Durant son voyage, il est influencé par l'école italienne et adopte dès lors, un style particulier : son oeuvre présente un angle selon lequel s'inclinent des visages ovales retenus par des cous cylindriques et une utilisation de la ligne comme moyen de composer les volumes et de contenir les masses. Selon un registre, il entre à l'Ecole du Nu le 19 Mars 1903. Durant l'année 1906, il arrive à Paris. Outre sa formation de peintre, Modigliani s'adonne à la sculpture, à la gravure et au dessin, qui suscitent une incompréhension de la part de ses anciens camarades livournais lors de son retour en 1912 : Modigliani se lance dans l'avant-garde tout d'abord comme sculpteur, mais c'est davantage ses peintures uniques qui lui concèdent une renommée. Il diffère des artistes qui lui sont contemporains en utilisant, non pas la réalité, mais une certaine pureté des lignes de la trame artistique au sein de ses peintures figuratives, permettant d'en observer la beauté qui en résulte. Durant les années 1910, son intérêt se porte sur l'art nègre, l'art mexicain, notamment par sa rencontre avec Diego Rivera, les arts d'Afrique ainsi que de l'Océanie. Durant ses années d'activités, il fut particulièrement lié à Toulouse-Lautrec, Cézanne, Picasso, Amedeo de Souza-Cardoso et Constantin Brâncuși. L'année 1916 marque le début de la réalisation de nus allongés dans son oeuvre, thème qu'il développera jusqu'en 1917 : le Nu assis en est un exemple. Sa nouvelle compagne, Jeanne Hébuterne, enfante d'une fille le 29 Novembre 1918 : dès lors, sa palette s'éclaircit, comme en témoigne Le jeune homme en blouse bleue ou encore ses paysages. Suite à une méningite tuberculeuse et dû à ses excès d'alcool, Modigliani meurt le 24 Janvier 1920 et sa femme se suicide le lendemain.

OFFREZ-VOUS UNE REPRODUCTION D'AMADEO MODIGLIANI

 
A partir de
43.86 €
£37.28
36.55 €
£31.07
A partir de
48.08 €
£40.87
40.07 €
£34.06
A partir de
49.91 €
£42.42
41.59 €
£35.35
A partir de
42.18 €
£35.86
35.15 €
£29.88
A partir de
48.9 €
£41.56
40.75 €
£34.64
A partir de
37.15 €
£31.57
30.96 €
£26.31


Voir toutes
les oeuvres de
Amedeo Modigliani
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier