Henri Matisse
Peintre

Henri Matisse

Henri Matisse nait le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis, dans le nord de la France. Il passe son enfance à Bohain-en-Vermandois puis travaille comme clerc de notaire à Saint-Quentin. Une crise d’appendicite le contraint à rester alité durant de longues semaines, et c’est à cette occasion qu’il apprend à peindre grâce aux visites de son voisin Léon Bouvier, ami et peintre. Il réalise alors ses premiers tableaux : Chalet suisse et Nature morte avec des livres.

Il part ensuite à Paris puis s’inscrit en 1895 dans l’atelier de Gustave Moreau. Cet enseignement lui apprend énormément : en particulier à ne pas privilégier une virtuosité technique mais plutôt son ressenti.

En 1896, il expose pour la première fois dans différents salons. Il découvre l’impressionnisme en 1897 au musée du Luxembourg, mouvement auquel il va s’intéresser. Il se marie et fonde une famille entre 1894 et 1900 et part vivre en Corse. Il y peint Le mur rose.

Il se consacre à la sculpture à partir de 1900 et fréquente de nombreux artistes : d’Eugène Carrière à André Derain en passant par Antoine Bourdelle ou encore Maurice de Vlaminck. Cela lui permet d’exposer dans divers salons (le salon des Indépendants, le salon d’automne).

C’est au salon d’automne de 1905 que la carrière de Matisse est bouleversée. Plusieurs de ses œuvres sont accrochées dans la même salle que des œuvres de Derain, Marquet ou Vlaminck, et le critique d’art Louis Vauxcelles les qualifie de « fauves », appellation dont les peintres vont s’emparer à leur avantage.

Matisse rencontre par la suite un succès, que ce soit auprès des marchands d’art (il est exposé par la galerie Bernheim) que des collectionneurs. Il attire l’œil du couple Stein qui lui achète plusieurs de ses toiles et lui fait rencontrer plusieurs artistes, dont Picasso.

En 1908, il crée une académie de peinture à laquelle de nombreux élèves s’inscrivent. Il y enseigne à des étudiants du monde entier. En 1909, le collectionneur Chtchoukine lui commande deux œuvres, La Danse et La Musique. Il décrit d’ailleurs dans L’intransigeant son tableau La Musique par des qualificatifs qui seront les critères du fauvisme : « Signe particulier, la couleur était proportionnée à la forme. La forme se modifiait, selon les réactions des voisinages colorés. Car l’expression vient de la surface colorée que le spectateur saisit dans son entier. »

Matisse est alors exposé en Russie, en Angleterre, en Allemagne, aux Etats-Unis. Il fait également de nombreux voyages en Andalousie et au Maghreb qui vont avoir un impact important sur sa peinture. Il partage sa vie entre la banlieue parisienne et la Corse, mais après la Seconde Guerre Mondiale, il s’installe à Nice.

En 1920, il dessine les décors et les costumes du ballet Le chant du rossignol. En 1924, il réalise l’une de ses sculptures les plus célèbres, Grand nu assis. En 1925, il est nommé chevalier de la Légion d’Honneur. En 1931, le Museum of Modern Art de New York expose ses plus grands chefs d’œuvre. Les années 1930 sont également les années où il réalise plusieurs versions de son œuvre La Danse.

Les années 1940 sont compliquées pour le peintre. Il se sépare de sa femme et tombe gravement malade, ce qui l’empêche de voyager et de peindre comme il le souhaite. De plus, sa fille est internée par la Gestapo, il ne la revoit qu’en 1945.

Matisse ne peut plus créer autant qu’avant mais il constate la place qu’il occupe désormais dans le monde de l’art : il assiste à sa rétrospective au Salon de l’automne en 1945. Il dessine beaucoup, pour des décors d’édifices religieux ou publics mais aussi pour portraiturer ses proches. Il réalise sa dernière œuvre, La tristesse du roi, dans sa chambre d’hôtel à Nice en 1952, année d’ouverture du musée Matisse dans sa ville natale, au Cateau-Cambrésis. Il meurt le 3 novembre 1954 à l’âge de 54 ans.

Henri Matisse est l’un des plus grands artistes du XXe siècle. Figure majeure du mouvement fauviste, il laisse derrière lui des œuvres parmi les plus célèbres de son époque : Luxe, Calme et Volupté (1904), La Desserte rouge (1908), La Danse (1910), Jazz – Icare (1947) ou encore La Gerbe (1952).

Offrez-vous une reproduction de tableau d'Henri Matisse

 
A partir de
42.18 €
£35.86
35.15 €
£29.88
A partir de
35.68 €
£30.33
29.73 €
£25.27
A partir de
35.47 €
£30.15
29.56 €
£25.12
A partir de
27.28 €
£23.19
22.74 €
£19.33
A partir de
40.5 €
£34.43
33.75 €
£28.69


Voir toutes
les oeuvres de
Henri Matisse
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier