Cubisme cézannien

Cubisme cézannien

1907 - 1910

Le cubisme cézannien, comme son nom l’indique, s’inspire grandement de l’œuvre de Paul Cézanne (1839-1906) et de sa vision de l’art. En effet, il considère qu’il faut « traiter la nature par le cylindre, la sphère, le cône, le tout mis en perspective, que chaque côté d’un objet […] se dirige vers un point central. » Cézanne est considéré comme le précurseur du cubisme concernant sa recherche sur la multiplicité des plans ; sur la recherche des formes et de leur déconstruction ; ainsi que sur le chromatisme. Ce ne sont plus les sujets figuratifs qui font l’œuvre mais bien l’utilisation des couleurs et des lignes.

Comment se caractérise le cubisme cézannien ? Le courant tend vers une simplification des formes et vers une multiplication des perspectives et des points de fuite. Cézanne, dans son œuvre, utilise des petits coups de pinceau en aplat. Ces touches de couleurs sont discontinues et laissent l’occasion au spectateur de faire lui-même la synthèse du tableau. En ce fait, Cézanne cherche à la fin de sa vie à créer dans ses tableaux une expérience optique qui sera reprise et développée par Picasso et Braque à partir de 1907 et qui aboutira au cubisme que l'on connait aujourd'hui.

En plus du cubisme cézannien...