Sisley Alfred

Sisley Alfred

« Toute peinture montre quelque chose dont le peintre est tombé amoureux. » Sisley était, cela se ressent, un être sensible. Il n’aurait certes pas supporté une vie de labeur et de tristesse. Aussi eut-il la chance de naître dans une famille aisée, en 1839, et put-il se consacrer à la peinture sans se soucier du lendemain. Cela aurait entrainé pour plus d’une paresse castratrice. Pour Sisley, ce fut une bénédiction, un catalyseur de son talent : tout à sa contemplation des paysages, il en saisit la moindre poésie, la plus pure beauté, ainsi que la plus infime tendresse. L’harmonie de la nature le comblait, le ravissait, et ne désirant en tirer que l’émotion la plus sincère, Alfred Sisley, qui mourut de tristesse en 1899, après la non-reconnaissance de son œuvre et la mort de sa femme, est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands peintres impressionnistes.

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier