Peintre

Paolo Uccello

Paolo Uccello est un peintre florentin né le 15 Juin 1397 à Pratovecchio, en Italie. A l'âge de dix ans, il entre en formation auprès du sculpteur Lorenzo Ghiberti, alors en charge de la décoration des célèbres potes monumentales du Baptistère de la Cathédrale de Florence, dont les scènes relatent la vie de Jésus, décrite dans le Nouveau Testament. Durant l'année 1414, Uccello rejoint la Compagnie de Saint-Luc et en 1415, il devient membre de l'Arte dei Medici e degli Speziali, la guilde officielle des peintres. Il est fresquiste, dont les plus anciennes représentations de sa main sont présentes au Chiostro Verde (Cloître Vert) de Santa Maria Novella, où différents épisodes traitent de la Création. De 1425 à 1431, Uccello travaille comme maître mosaïste, à Venise. L'hypothèse de sa présence à Florence à cette époque est donnée : il aurait réalisé des fresques au Cloïtre de San Miniato al Monte, dont les scènes relatent des épisodes de la légende monastique. En 1436, il est chargé de compléter le décor de la Cathédrale de Florence, par une fresque monochrome du monument équestre de Sir John Hawkwood, un célèbre mercenaire anglais qui commanda es troupes florentines à la fin du XIVe siècle. En 1443, il est chargé de compléter quatres têtes de prophètes autour de l'horloge colossale, à l'intérieur de la façade ouest de la cathédrale, entre 1443 et 1445, et contribue au design de la coupole par l'élaboration de deux vitraux de la coupole. Après un bref passage à Padoue, en 1447, Uccello retourne à Santa Maria Novella, dans le but de continuer sa fresque sur le thème de l'Inondation et la Récession. Le traitement des nus rappelle celui de Masaccio, à la Chapelle Brancacci, réalisé vers 1425. Trois panneaux représentants la Bataille de San Romano sont aujourd'hui conservés au Louvre, à la National Gallery de Londres et à la Galerie Uffizi de Florence, et représentent trois de ses créations parmi les plus connues : il y a cherché à représenter la victoire des forces florentines, en 1432, alors dirigées par Niccolo de Talentino. Ses oeuvres restent aujourd'hui connues pour son utilisation de la perspective linéaire, comme en témoigne l'Inondation, réalisée en 1447-1448, à l'égal des études menées par Piero della Francesca, en parallèle. Il meurt le 10 Décembre 1475, à Florence.

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier