Eliezer Lissitzky
Peintre

Eliezer Lissitzky

Eliezer Lissitzky naît le 23 novembre 1890 à Pochinok (Russie).  D’abord refusé à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg en raison des quotas raciaux pratiqués contre les juifs dans la Russie impériale, El Lissitzky débute des études en architecture à l’Ecole polytechnique de Darmstadt en Allemagne. Par la suite, il parcourt l’Europe de l’Ouest à la recherche des plus beaux bâtiments religieux avant d’être contraint de retourner en Russie par la Première Guerre Mondiale. Alors qu’il approfondit en autodidacte sa maîtrise des arts graphiques et de la peinture, il s’engage dans un premier lieu dans la renaissance de la culture nationale Juive qui prend essor dans les années 1910 et qui lui permet de rencontrer Marc Chagall qui l’invite à diriger les ateliers d’architecture et de lithographie à la célèbre école de Vitebsk en 1919. Lorsque Kazimir Malevitch remplace Chagall comme directeur, il permet à Lissitzky de renouveler sa propre production artistique : en effet, le modèle national et primitif des arts populaires cède ainsi le pas à un art non figuratif, aboutissement des recherches des artistes du XXe siècle naissant qui mène à la naissance du suprématisme. Nouvellement opposant à la peinture de chevalet jugée bourgeoise et individualiste, Lissitzky entreprend de repenser l’architecture, l’urbanisme et le design à partir d’expériences spatiales et de la peinture abstraite. Il créé ainsi les proun, œuvres interdisciplinaires, « stations intermédiaires vers la construction de formes nouvelles » qui laissent transpirer sa formation d’architecte. En 1921, il quitte Vitebsk pour Moscou mais continue de suivre les enseignements de son mentor et se rapproche de plusieurs autres mouvements, notamment le constructivisme et De Stijl, qui sont toujours dans l’abstraction et l’utilisation de formes géométriques. Proche des idéaux du régime, il participe aux projets architecturaux et au premier plan quinquennal de Staline (1928-1932), initie un retour de la figuration dans son art, même si cela n’exclut pas une mise en espace de type avant-gardiste. Eliezer Lissitzky meurt le 30 décembre 1941 à Moscou (Russie).

Artiste russe du XXe siècle, Eliezer Lissitzky s'illustre dans la peinture abstraite. Il est particulièrement lié à Kazimir Malevitch qui l'initie à l'abstraction.  

Offrez-vous une reproduction de tableau de Eliezer Lissitzky

 
A partir de
36.73 €
£31.22
30.61 €
£26.01
A partir de
27.49 €
£23.37
22.91 €
£19.47
A partir de
45.12 €
£38.35
37.6 €
£31.96
A partir de
31.06 €
£26.4
25.88 €
£22


Voir toutes
les oeuvres de
Eliezer Lissitzky
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier