Nabis

Nabis

Le courant des Nabis est un courant artistique et littéraire post impressionniste né en 1888 de la rencontre de Paul Sérusier et de Paul Gauguin à Pont-Aven, en Bretagne.

Les artistes – Paul Gauguin ; Paul Sérusier ; Pierre Bonard ou encore Maurice Denis – sont influencés par les arts primitifs, le japonisme et le symbolisme qui se développent parallèlement au courant des Nabis.

En effet, l’ouverture du Japon au monde occidental à partir de 1868 (ère Midji), permet la circulation de nombreuses estampes qui influencent profondément les artistes dans leur manière de peindre les paysages. Des expositions d’arts océaniens et africains sont organisées à Paris à la fin du siècle : cela impacte les artistes comme Paul Gauguin qui part à la fin de sa vie en Polynésie Française pour y peindre les autochtones et leurs traditions.

Nabi signifie prophète en hébreu. Ce nom est choisi par les artistes considérant que leur peinture doit retrouver son aspect sacré qui est, selon eux, perdu depuis l’Académie.

Au lieu de se « soumettre » à la Nature en cherchant à représenter la réalité, les Nabis veulent se libérer de la « contrainte imitative » grâce aux formes et aux couleurs de façon à ne plus imiter la nature mais bien à la transcender et à en révéler son caractère sacré.

Une oeuvre fondatrice du courant Nabi est Le Talisman de Paul Sérusier réalisée sous la direction de Paul Gauguin. « Comment voyez-vous cet arbre, lui demande Gauguin : est-il vert ? Mettez-donc du vert, le plus beau vert de votre palette ; - et cette ombre, plutôt bleue ? Ne craignez pas de la peindre aussi bleue que possible. ».

La nouveauté chez les Nabis – et plus tard chez les Fauves et chez Kandinsky dans du Spirituel dans l’art - est la source d’inspiration pour peindre. L’intérêt n’est pas de représenter le réel tel qu’ils le voient mais comme ils appréhendent. Pour ce faire, les Nabis projettent leurs ressentis, leurs état-d’âme et leurs perceptions dans leurs œuvres qu’ils rtranscrivent à l’aide de couleurs pures (c’est-à-dire sans mélange) et disposées en aplat.

Paul Gauguin donne d’ailleurs ce conseil : « Ne copiez pas trop d’après nature, l’art est une abstraction, tirez-la de la nature en rêvant devant, et pensez plus à la création qu’au résultat. C’est le seul moyen de monter vers Dieu en faisant comme notre divin Maître, créer. ».

Les Nabis, prophètes de l'art moderne

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier