Commandez la reproduction d'art...Terrasse du Café le soir sur la Place du Forum, Arles de Vincent van Gogh

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 
Mots-clés : peinture, bar, français, nuit, place, soir
L'oeuvre

Terrasse du Café le soir sur la Place du Forum, Arles

Van Gogh peindra la toile "Terrasse de café le soir à Arles" à l’occasion de son séjour Arlésien entre février 1888 et mars 1889, cherchant à fuir le climat froid et anxiogène de la vie urbaine parisienne pour trouver un endroit solitaire où peindre. La lumière intense et les couleurs de la Provence l’attirent. C’est à Arles, où il va peindre de manière frénétique, qu’il va élaborer son style personnel. Nous sommes devant la représentation d’une terrasse de café le soir, sur la place du Forum : un sujet de la vie moderne comme aimait le peindre les Impressionnistes. Son but était de saisir l’atmosphère nocturne d’une petite place provençale. Mais il ne voulait pas évoquer la nuit et l’obscurité de manière conventionnelle dans des tons de noirs et de gris. Sa prouesse réside justement dans le fait d’avoir utilisé des couleurs vives, principalement du bleu et du jaune, deux couleurs complémentaires caractéristiques de sa période arlésienne, pour évoquer une scène nocturne. Le jaune et l’orange de la terrasse vivement éclairée, écho à la luminosité du Midi, confèrent une atmosphère joyeuse et sereine à la composition "Terrasse de café le soir à Arles", au contraire du bleu sombre mêlé de violet évoquant la pénombre, l’inconnu, le mystère et la peur. Le vert en bas de la terrasse exprime néanmoins une certaine angoisse sous-jacente, très visible dans le Café de Nuit (1888, Yale University Art Gallery) peint également à Arles : le bistrot où les clients s’attablent pour prolonger la solitude et l’ennui peut être également un lieu dangereux, où s’exprime les « terribles passions humaines ». L’une des caractéristiques de son style personnel réside dans la touche chargée de matière qu’il applique de manière libre et dynamique. On peut le voir dans la façon avec laquelle il représente les pavés de la place, au cerne noir disposé en virgule, et qui réverbèrent magnétiquement toutes les lumières provenant du ciel étoilé et de l’éclairage au gaz artificiel. L’influence des estampes japonaises qu’il collectionnait est visible dans les aplats de couleur mais surtout au niveau du cadrage de biais, placé perpendiculairement à la terrasse, ce qui apporte une grande profondeur à la composition. Le peintre peut ainsi concentrer le regard sur l’animation du lieu, sur l’ambiance chaleureuse et conviviale qui ressort du café au milieu de l’atmosphère ténébreuse des petites ruelles citadines. Van Gogh se sert ici de la couleur, emprunte de symbolisme, afin de faire naître un sentiment. Cette implication existentielle de la peinture, qui est pour lui un moyen d’échapper à ses angoisses, en fait un précurseur des mouvements expressionnistes du début du XXème siècle.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période moderne appartenant aux styles post-impressionnisme et paysage.

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?

La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier

Vous aimerez aussi les oeuvres suivantes