Reproduction d'art Les roses de Héliogabale de Lawrence Alma-Tadema

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 

Les roses de Héliogabale est aussi disponible en...

 Abat jour
Sujets : Architecture
Mots-clés : 19e siècle, French Riviera, antiquité romaine, banquet, colonne, couronne, empereur, fleur, rose, rose

Les roses de Héliogabale est aussi disponible en...

 Abat jour
Besoin d'inspiration ?
Le conseil Muzéo

Le conseil Muzéo pour Les roses de Héliogabale de Lawrence Alma-Tadema

Pour profiter pleinement de «Les roses de Héliogabale» de Lawrence Alma-Tadema, nous vous conseillons le format moyen (60x98.9 cm) sur toile sur châssis, avec un encadrement moulures dorées à la feuille d'or - fine.
L'oeuvre

Les roses de Héliogabale

Les Roses d'Héliogabale est un tableau peint en 1888 par le peintre britannique Lawrence Alma-Tadema. Il mesure 131,8 × 213,4 cm. Il est conservé dans une collection privée. Il représente un épisode fictif de la vie de l'empereur romain Héliogabale. Alma-Tadema aurait puisé son inspiration dans l'Histoire Auguste  : « [Héliogabale] utilisa le toit réversible d’une salle de banquet pour faire pleuvoir en abondance des violettes et d’autres fleurs sur ses invités, de telle manière que plusieurs d’entre eux, incapables d’émerger à la surface, semblent mourir par étouffement ». Selon Dion Cassius, l’empereur, avec sa mère et sa grand-mère, offre des sacrifices secrets pour sa personne, en égorgeant des enfants et en faisant des sortilèges. L’auteur de l’Histoire Auguste renforce aussi ce point. L'historien Robert Turcan reprend l'histoire en ces termes : « Comme Néron, il a des salles à manger à plafonds coulissants d’où brusquement s’effondre une masse de fleurs, violettes et autres espèces, qui asphyxient les malheureux convives, incapables d’émerger du tas en rampant (…) ». Les jonchées florales relèvent d’une pratique rituelle très ancienne qui est attestée en Grèce et à Rome, notamment à l’occasion de fêtes en l’honneur de divinités de la fécondité. Les violettes évoquées dans l’Histoire Auguste (dont le peintre possédait une traduction allemande)[réf. souhaitée], deviennent ainsi des roses qui tombent de la bâche blanche censée protéger du soleil. Selon Ovide, lors des floralia, […]

 

Cette oeuvre est une peinture de la période moderne appartenant au style académisme.

 

Le lieu de conservation de « Les roses de Héliogabale » est Collection privée.

 

Retrouvez la description complète de Les roses de Héliogabale de Lawrence Alma-Tadema sur Wikipedia.

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?
La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 
"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier
Profitez de 20% de remise sur tout le site

En attendant de profiter du sable fin, prenez le temps de choisir parmi nos 60 000 références la reproduction d'art qui mettra du soleil dans votre décoration.

Je plonge dans le catalogue