Commandez la reproduction d'art...Le Tricheur à l'as de carreau de Georges de La Tour

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 

Cette oeuvre est
aussi disponible en...

 Papier peint Abat jour Coussin
L'oeuvre

Le Tricheur à l'as de carreau

Le tricheur à l’as de carreau est une huile sur toile réalisée par Georges de la Tour entre 1636 et 1638. Elle mesure 106 centimètres de hauteur sur 146 centimètres de largeur, et est actuellement conservée au musée du Louvre, à Paris.

Le tableau représente quatre personnages, deux hommes et deux femmes. Les deux hommes se font face à droite et à gauche du tableau. Entre eux, une servante de profil sert un verre de vin rouge au troisième joueur, une femme richement vêtue.

Le premier personnage en partant de la gauche est « le tricheur » : il a trois cartes dans sa main droite, et deux cartes dissimulées derrière son dos dans la main gauche. Son visage est dans l’ombre mais son dos, lui, est éclairé. La source de lumière se situe vraisemblablement de son côté, à gauche.  

Le second personnage est la servante, reconnaissable par le verre qu’elle sert mais aussi par sa tenue, moins élégante que les autres. Elle porte un corset bleu, une jupe rouge et un turban jaune. Ce qui est le plus intéressant dans ce personnage, c’est son regard en coin porté sur le spectateur. Elle est la seule à nous regarder.

Le troisième personnage est la seconde femme, attablée et participant à la partie de cartes. Il s’agit selon les historiens d’une courtisane, d’une part à cause de son décolleté mais surtout pour les perles qu’elle porte sur son chapeau, sur ses oreilles, à son cou et sur ses poignets. La perle est, entre autres, le symbole de la prostituée car dans l’Apocalypse, dernier livre du Nouveau Testament, une prostituée porte des perles.

Le dernier personnage est un jeune homme très richement vêtu : un chapeau orné d’une immense plume, un pourpoint d’or et d’argent, des bracelets et un bas rouge vif.

Tous ces personnages jouent au jeu de prime, l’ancêtre du poker. C’est la raison pour laquelle ils ont des pièces devant eux : ils parient de l’argent. Les jeux de regards et les gestes du tricheur, de la servante et de la courtisane laissent penser que ces dernières sont complices de la tricherie et que le jeune homme à droite est victime d’une supercherie.

Le thème de la triche n’est pas nouveau, plusieurs peintres ont déjà choisi ce thème comme sujet de leurs représentations : Le Caravage, Valentin de Boulogne, Nicolas Régnier… Néanmoins, cette scène est particulièrement réussie chez Georges de la Tour grâce à l’étonnant clair-obscur et à la richesse des détails qui nous plongent véritablement dans un intérieur du XVIIème siècle.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période classique appartenant aux styles baroque et peinture de genre.

 

Le lieu de conservation de « Le Tricheur à l'as de carreau » est Musée du Louvre, Paris, France.

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

En savoir plus sur l'oeuvre
L'artiste

Georges de La Tour

En savoir plus sur l'artiste

Découvrir nos oeuvres de
Georges de La Tour

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?

La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 

Venez nous rendre visite !

Notre Showroom est ouvert
du lundi au jeudi de 10h à 12h et de 14h à 18h,
et le vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h,
au 31 avenue Léon Gambetta, 92120 Montrouge

Prenez RDV

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier