Pierre-Narcisse Guérin
Peintre

Pierre-Narcisse Guérin

Pierre-Narcisse Guérin est un artiste français né à Paris en 1774. Admis à l’âge de onze ans à l’Académie royale de peinture et de sculpture, il se forme dans les ateliers de Nicolas Guy Brenet (1728-1792) et Jean-Baptiste Regnault (1754-1829). En 1797, il obtient le premier prix de Rome avec son huile sur toile intitulée La Mort de Caton d’Utique. L’artiste s’est inspiré du récit du philosophe Plutarque (vers 46-vers 120) qui relate cet évènement. Ce thème fut également exploité par Louis-André-Gabriel Bouchet (1759 – 1842) et Pierre Bouillon (1773-1831). Le titre complet de l’œuvre est : La mort de Caton d’Utique dans le moment où, revenu de son évanouissement, il repousse le médecin, rouvre ses plaies de ses propres mains et expire en déchirant ses entrailles ». L’œuvre est aujourd’hui conservée au musée de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts. Deux ans plus tard, il présente au Salon le Retour de Marcus Sextus qui rencontre un franc succès. En 1802, dans son roman Delphine, Germaine de Staël consacre à l’œuvre quelques lignes. Après avoir rapidement décrit le tableau elle dit : « Je fus saisie, en le voyant, de cette pitié profonde que les fictions n'excitent jamais dans notre cœur, sans un retour sur nous-mêmes ; et je contemplai cette image du malheur comme si, dangereusement menacée au milieu de la mer, j'avois vu de loin, sur les flots, les débris d'un naufrage ». Par la suite, il continue de peindre des sujets majoritairement issus de l’Antiquité classique tels que Phèdre et Hippolyte, que l’artiste présente au Salon 1802 où elle est reçue favorablement par la critique. Aujourd’hui conservée au musée du Louvre à Paris, cette huile sur toile témoigne d’une double inspiration antique, à la fois dans le sujet représenté ainsi que la composition. C’est seulement en 1803 que Pierre-Narcisse Guérin se rend en Italie (en raison de la fermeture provisoire de l’Académie de France à Rome alors en conflit avec les Etats Pontificaux) où il séjourne jusqu’en 1805. En 1810, il ouvre son atelier où seront formés des artistes majeurs comme Eugène Delacroix (1798-1863) qui rejoint l’atelier en octobre 1815, mais aussi Géricault (1791-1824) et Ary Scheffer (1795-1858). De 1816 à 1822, il est directeur de l’Académie de France à Rome. Durant cette période il réalise des œuvres comme Clytemnestre qu’il peint en 1817. La jeune fille est représentée devant un rideau translucide rouge qui dévoile à moitié le personnage d’Agamemnon étendu sur un lit. Derrière Clytemnestre, Egisthe, son complice, semble la pousser. Pierre-Narcisse Guérin meurt en 1833 à Rome.

Offrez-vous une reproduction de tableau de Pierre-Narcisse Guérin

 
A partir de
37.09 €
£31.53
30.91 €
£26.27
A partir de
34.45 €
£29.28
28.71 €
£24.4
A partir de
37.09 €
£31.53
30.91 €
£26.27
A partir de
43.76 €
£37.2
36.47 €
£31
 
"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier