Reproduction de tableau Summer in the City de Edward Hopper

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 
Sujets : Portrait, Scène de genre, Urbain
Mots-clés : Années 50, Réalisme, assis, chambre, dénudé, effet de lumière, femme, fenêtre, homme, immeuble, building, gratte-ciel, intérieur, lit, nuit
L'oeuvre

Summer in the City

Edward Hopper et son œuvre emblématique : Summer in the City

Dans le monde de l'art, la peinture urbaine a toujours été un sujet de fascination pour les artistes. Un des peintres qui a su capter l'essence même de cet environnement est sans conteste Edward Hopper. Son œuvre Summer in the City, réalisée en 1949, est souvent considérée comme une pure illustration de cette thématique.

Le contexte historique et artistique de l'œuvre

Pour mieux comprendre la portée du tableau Summer in the City, il convient de se pencher sur le contexte historique et artistique dans lequel il a été réalisé. Les années 1940 marquent en effet une période de profonds bouleversements aux États-Unis, tant sur le plan économique que social et culturel. La Seconde Guerre mondiale vient de s'achever, laissant place à une nouvelle ère de prospérité et d'urbanisation effrénée.

La naissance du Nouveau Réalisme américain

C'est dans ce contexte qu'émerge un nouveau courant artistique appelé le Nouveau Réalisme. Ce mouvement se caractérise par une représentation fidèle et détaillée de la réalité quotidienne, sans chercher à idéaliser ou embellir les scènes représentées. Les artistes du Nouveau Réalisme se concentrent sur les aspects les plus banals et ordinaires de la vie urbaine, qu'il s'agisse des rues encombrées de passants, des gratte-ciel majestueux ou des scènes de solitude dans les cafés et les appartements.

Edward Hopper est l'un des principaux représentants du Nouveau Réalisme. Ses tableaux se distinguent par leur simplicité apparente et leur atmosphère à la fois familière et énigmatique. Summer in the City n'échappe pas à cette règle et constitue un parfait exemple de ce style si particulier.

L'analyse de Summer in the City : le triomphe du quotidien

Dans Summer in the City, Edward Hopper nous plonge au cœur d'une scène typiquement urbaine. Le tableau représente dans un appartement de nuit, une jeune femme assise sur un lit, vêtue d'une robe légère et regardant par la fenêtre tandis que son compagnon allongé derrière sur le ventre semble chercher le sommeil. La pièce est baignée d'une lumière douce et naturelle qui contraste avec les ombres projetées par les fenêtres.

La série des "Window Paintings"

Ce tableau fait partie de la série des "Window Paintings" réalisée par Hopper tout au long de sa carrière. Ces œuvres mettent en scène des personnages solitaires et silencieux, souvent représentés devant une fenêtre qui laisse entrevoir un aperçu du paysage urbain environnant. Cette fenêtre symbolise à la fois la séparation entre l'espace intérieur et l'extérieur, mais aussi la possibilité de s'échapper - ne serait-ce que par la pensée - de ce quotidien étouffant.

La date de réalisation : une œuvre tardive

Summer in the City a été réalisé en 1949, soit à une période relativement tardive dans la carrière d'Edward Hopper. Malgré cela, le tableau porte indéniablement la marque de son style si caractéristique et témoigne de sa maîtrise technique et artistique. La composition est équilibrée et harmonieuse, les couleurs sont douces et nuancées, et l'attention portée aux détails renforce l'impression de réalisme qui se dégage de l'ensemble.

L'influence et la postérité de Summer in the City

Bien qu'elle ne soit pas aussi connue que certaines autres œuvres d'Edward Hopper, telles que Nighthawks ou House by the Railroad, Summer in the City n'en demeure pas moins un tableau emblématique de son œuvre. Il illustre parfaitement l'une des principales préoccupations de l'artiste : représenter la vie urbaine dans toute sa complexité, avec ses instants de solitude et d'introspection, mais aussi ses moments de beauté fugace.

Un tableau source d'inspiration pour les artistes contemporains

De nombreux peintres, photographes et cinéastes se sont inspirés de Summer in the City pour créer leurs propres œuvres. Le tableau a ainsi donné lieu à de multiples interprétations, revisitant les thèmes abordés par Hopper à la lumière des préoccupations et des enjeux de notre époque. En témoigne notamment l'influence de cette œuvre sur le cinéma américain, où certaines scènes iconiques semblent directement inspirées des tableaux d'Hopper.

Une œuvre qui interroge notre rapport à la ville

Au-delà de son aspect esthétique, Summer in the City invite également à une réflexion plus profonde sur notre rapport à la vie urbaine. Le tableau soulève notamment des questions essentielles sur l'isolement et l'anonymat que peuvent engendrer les grandes villes, mais aussi sur la quête incessante de sens et de beauté dans un environnement souvent impersonnel et déshumanisé.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période contemporaine appartenant aux styles naturalisme et réalisme.

 

Le lieu de conservation de « Summer in the City » est Collection privée.

 

Autres oeuvres dans les mêmes couleurs

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?
La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 
"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier
La Réserve Muzéo

- 30% !

Faites de bonnes affaires en parcourant notre Réserve : des éditions de notre catalogue qui attendent leur acquéreur à petit prix.

J'en profite