Commandez la reproduction d'art...L'Alcool , voilà l'ennemi ... Tableau d'anti-alcoolisme par le Dr Galtier-Boissière de anonyme

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 
L'oeuvre

L'Alcool , voilà l'ennemi ... Tableau d'anti-alcoolisme par le Dr Galtier-Boissière

Durant la première moitié du XXe siècle, l'école est le lieu principal de prévention contre l'alcoolisme. Depuis la promulgation des lois Théophile Roussel en 1873, des lois réprimant l'ivresse publique, les représentants des ligues de tempérance réclament une action gouvernementale afin de lutter contre le fléau de l'alcool. C'est Raymond Poincaré, alors ministre de l'instruction publique, qui en 1895 intègre au programme scolaire un enseignement sur les dangers de la boisson. Cette nouvelle matière est enseignée par les instituteurs et les normaliens au même titre que le français ou les mathématiques. Ces derniers introduisent dans leurs classes tout un matériel antialcoolique : affiches, tableaux muraux, buvards, bons points et manuels de lecture courante.
L'alcool voilà l'ennemi est un tableau mural conçu par le docteur Galtier-Boissière, qui fondé sur la pédagogie de la peur, a pour but d'inculquer à la jeunesse les dangers de la consommation régulière de boissons alcoolisées et d'en présenter les conséquences sur les organes. L'affiche présente deux portraits du même homme, l'un avant et l'autre après les ravages de l'alcoolisme. Sobre, le personnage est correctement vêtu. Sa moustache est lissée, ses cheveux coiffés et sa cravate nouée. Ivre , l'homme se néglige : il laisse pousser sa barbe, son crâne se dégarnit et il ne peigne pas soigneusement ses cheveux. Le visage ridé, le col de sa chemise ouvert, il ne prêtent plus attention à son apparence.
Sur les bords du cadre, la planche oppose les bonnes "boissons naturelles" ainsi que les "mauvais alcools industriels". Selon la médecine de l'époque tous les breuvages ne sont pas nocifs, les boissons obtenues par fermentation comme le vin, le cidre, la bière et le Poiret ne rendent pas malade l'homme. En revanche, l'alcool de grains, de betterave ou de pomme de terre est considéré comme dangereux. Cette distinction perdure jusqu'aux années 1950, date jusqu'à laquelle seules les boissons distillées sont déconseillées et la consommation de boissons fermentées encouragée par le corps médial français à raison d'un litre par jour. 

 

Cette oeuvre est une affiche de la période moderne appartenant aux styles gastronomie et publicité.

 

Le lieu de conservation de « L'Alcool , voilà l'ennemi ... Tableau d'anti-alcoolisme par le Dr Galtier-Boissière » est Bibliothèque Nationale de France, Paris, France.

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?

La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier

Vous aimerez aussi les oeuvres suivantes