Commandez la reproduction d'art...La ronde de nuit de Rembrandt

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 
L'oeuvre

La ronde de nuit

Rembrandt van Rijn (1606-1669) était au sommet de sa carrière lorsqu’il reçut la commande d’un portrait de groupe pour la Compagnie militaire du Commandant Frans Banning Cocq et de son lieutenant Wilhelm van Ruytenburgh vers 1639. Le chef-d’œuvre "La Ronde de Nuit" de dimensions monumentales était destiné à orner la salle de banquet du nouveau bâtiment de la Compagnie des Arquebusiers d’Amsterdam. Les portraits de groupe grandeur nature était alors un type très populaire en Hollande, et particulièrement des milices de bourgeois armés dont le principal objectif était à l'origine de maintenir l’ordre dans les différents quartiers des cités des Provinces-Unies, et qui vont par la suite perdre leur fonction défensive au profit d'une fonction symbolique lors des fêtes ou événements importants. Ils présentaient généralement des individus de façon très sobre, en rang ou assis placidement autour d’une table. Or avec la « Ronde de Nuit », titre alloué de manière posthume à cause de l’assombrissement du vernis qui modifia la perception de la scène à l’origine diurne, Rembrandt livra un tableau tranchant avec toutes les conventions du genre. La représentation d’un événement figé dans l’instant prend ici le pas sur les portraits individuels qu’il était chargé de peindre. Nous assistons aux préparatifs d’une vingtaine de miliciens qui se mobilisent pour répondre aux ordres du capitaine Frans Banning Cocq et de son lieutenant Wilhelm van Ruytenburgh, éclairés d’une vive lumière à l’avant du tableau. On retrouve certaines caractéristiques des portraits de groupe comme la hiérarchisation subtile des personnages selon la richesse des habits ou les armes identifiant le rang militaire de chacun. Mais ici la composition de "La Ronde de Nuit" se singularise par son grand dynamisme. Des effets de désordre spontané et de mouvement vers l’avant sont élaborés grâce aux lignes convergentes formées par les lances, à la position des miliciens en mouvement absorbés dans leur action et à l’utilisation de la technique du clair-obscur, si chère à Rembrandt. D’autres personnages ont été inclus parmi la vingtaine de miliciens, et parmi eux une mystérieuse petite-fille interprétée par les spécialistes comme une allégorie de la Compagnie des Arquebusiers. Nous pouvons presque entendre le vacarme des miliciens grâce à la gestuelle et aux expressions stéréotypées : la décharge accidentelle du fusil derrière le commandant, les roulements de tambour, l’aboiement d’un chien ou l’ordre de départ prononcé par le commandant, le bras tendu pour indiquer à ses hommes le chemin à suivre. S'y déploient tout le talent baroque et la manière libre de Rembrandt.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période de la renaissance.

 

Le lieu de conservation de « La ronde de nuit » est Collection privée.

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?

La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier

Vous aimerez aussi les oeuvres suivantes