Dessin post-impressionniste

Dessin post-impressionniste

Le dessin post-impressionniste s’est développé vers 1870 et prend fin vers 1890.

Le dessin post-impressionniste est un courant dévoilé par le critique d’art anglais Roger Fry, lors d’une exposition à Londres présentant des tableaux de Monet, Van Gogh, Gauguin ou Cézanne. Contrairement à beaucoup de styles dans l’histoire de l’art, celui-ci ne désigne pas un seul mouvement, mais un ensemble, les artistes ayant chacun leur propre technique. Ce renouveau artistique ne remet pas en cause l’impressionnisme, d’où il puise sa source, l’émotion diffusée par les œuvres étant toujours primordiale. Beaucoup d’artistes de cette époque s’apparentent aux deux styles, tout en évoluant constamment sur leur technique de dessin, faisant du post-impressionnisme une période quelque peu désordonnée, mais d’une grande richesse artistique.