Carle Vernet
Peintre

Carle Vernet

Antoine Charles Horace Vernet nait le 14 août 1758 à Bordeaux. Il est le fils du célèbre peintre Joseph Vernet, dont il devient l’élève. Durant la Révolution française, il se situe plutôt du côté des défenseurs du régime, défendant le palais des Tuileries lors de son attaque en 1792. Il essaye de sauver sa sœur, accusée de vol par le tribunal révolutionnaire, mais n’y parvient pas. Marguerite Emilie Vernet est exécutée le 24 juillet 1794.

Surtout connu pour ses scènes de chasse et de bataille, il peint quelques grandes toiles, dont Le triomphe d’Aemilius Paulus (1789), La bataille d’Austerlitz (1808), Napoléon chasse dans la forêt de Compiègne (1811) ou encore Le four à plâtre (1831). Spécialisé dans la peinture militaire, il représente surtout des figures de militaires et soldats, des chevaux – dont il était passionné – et des draperies et décorations portées par les officiers.

Il est décoré de la Légion d’Honneur en 1808 par Napoléon 1er, qu’il connait déjà à l’époque, l’ayant accompagné sur plusieurs champs de bataille. La plus grande partie de son œuvre, à partir de cette époque, sert à glorifier Napoléon et sa politique. Il meurt à Paris le 27 novembre 1836.

Bien que ses tableaux soient d’une très grande qualité, Carle Vernet n’a jamais eu le succès ni de son père, Joseph, ni de son fils, Horace. Il est néanmoins un peintre de choix mais aussi un dessinateur et un lithographe dont les représentations de scènes de chasse et de bataille sont encore aujourd’hui renommées.

Offrez-vous une reproduction de tableau de Carle Vernet

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier