Commandez la reproduction d'art...Le printemps de Sandro Botticelli

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 
L'oeuvre

Le printemps

Le printemps, réalisé en 1480 par le peintre Sandro Botticelli, est une grande spaliera, un type de tableau de grandes dimensions, associé à des meubles dont la fonction principale est d'orner, de décorer. Elle faisait partie d'un ensemble plus grand avec un autre tableau du peintre : Pallas et Centaure, retrouvé dans la chambre du cousin de Laurent le Magnifique - Pierre Francesco - un membre de la prestigieuse et influente famille des Médicis.
C'est un tableau entièrement profane qui traite d'un sujet mythologique : le printemps. Il présente neuf personnages issus de la mythologie classique sur une pelouse fleurie dans une plantation d'oranges et de lauriers. À gauche, Mercure, le messager des dieux, touche un arbre de son caducée. Près de lui, les Trois Grâces, déesses mineures aux vertus similaires à celles de Vénus, dansent en cercle. Au centre, sous une pergola, se tient Vénus - déesse de l'amour et de la beauté -  levant sa main droite et de sa main gauche retenant sa chaste robe. Au-dessus d'elle, vole Cupidon, les yeux bandés et tirant sa flèche de l'amour. Enfin à droite, Flore, Chloris la nymphe et en bleu le vent Zéphyr, un demi-dieu.
Pour ce tableau à l'iconographie complexe, il a été proposé plusieurs interprétations. La première, affirme que la représentation serait fondée sur la pensée néoplatonicienne. Les Médicis, avides de textes grecs et notamment ceux de Platon, faisaient venir à la cour des philosophes afin qu'ils traduisent ces textes. Parmi les plus connus : Marcile Ficin, qui réalisa sous leur autorité des programmes iconographiques associant les dieux de la mythologie avec les idées de Platon, dont Botticelli aurait pu se servir afin de réaliser Le printemps. L'œuvre serait alors centrée autour du thème de l'amour passionnel et charnel représenté par Zéphyr, Chloris et Flore ainsi que l'amour platonique et contemplatif de Mercure et des Trois Grâces. Vénus au centre, serait l'association de ces deux types de passions.
La seconde lecture, plus politique, est axe sur Mercure et son caducée. Dieux de la concorde et de la guérison, Mercure interrompt fréquemment des litiges en levant se caducée. Il serait ici entrain de percer le nuage de la discorde d'un geste pacificateur faisant écho à la main levée de Vénus. À l'inverse, dans la partie droite du tableau, le printemps éclate sous l'action violente de Zéphyr qui souffle dans la bouche de Chloris faisant éclater des fleurs. Le tableau serait alors une allégorie de la paix et du renouvellement apporté à Florence par la famille Médicis. Un tableau glorificateur qui représenterait un évènement contemporain, celui des négociations entre les Médicis et Naples pour la paix.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période de la renaissance appartenant au style renaissance italienne.

 

Le lieu de conservation de « Le printemps » est Galerie des Offices, Florence, Italie.

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?

La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 

Offrez un chèque cadeau pour Noël !

Vous souhaitez encore pouvoir offrir une peinture ou une photographie d'Art à vos proches ? Si vous avez tardé pour faire vos emplettes ou si vous hésitez sur votre choix, vous avez la possibilité d'offrir un chèque cadeau personnalisé avec votre message !

J'offre !

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier
 

Vous aimerez aussi les oeuvres suivantes