Valerio Adami
Peintre

Valerio Adami

L’œuvre da Valerio Adami, complexe malgré son apparente simplicité, composite malgré son apparente unité, a inspiré des écrivains comme Antonio Tabuchi ou Octavio Paz, ainsi que des philosophes comme Derrida. Et si Adami fut un proche de l’avant-garde parisienne, il débuta dans le milieu artistique milanais de l’après-guerre, et rencontra Kokoschka  à Venise.  Ce dernier lui fait découvrir les toiles torturées des expressionnistes, leur vision du monde tragique. Néanmoins Adami trouve très tôt sa manière personnelle, soit des aplats de couleurs acides, mordantes, saturant l’espace, et des figures décomposées, restructurées, cernés d’un épais trait noir. Une peinture strictement figurative, qui entretient toutefois un rapport complexe avec le réel : Adami  joue avec les formes, l’espace, les lignes  pour agencer de nouvelles images.  Dans les années 70 il rejoint le mouvement du Narrative Art, avec qui il partage un travail sur la mémoire collective, ses œuvres puisant dans le quotidien des motifs clefs, des thèmes récurrents, des archétypes. Il peint alors les portraits d’artistes, de peintres, d’auteurs, parmi lesquels l’on compte James Joyce, Freud, Gustav Mahler. Son travail connait un grand succès auprès de la critique,  et lui vaut de nombreuses commandes publiques : les  peintures murales pour le théâtre du Chatelet, les fresques pour le hall de la gare d’Austerlitz…  

Offrez-vous une reproduction de tableau de Valerio Adami

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier