Lewis Wickes Hine
Photographe

Lewis Wickes Hine

Lewis Wickes Hine est né le 26 septembre 1874 à Oshkosh dans le Wisconsin (Etats-Unis). Ce photographe américain utilisa la photographie comme un moyen de témoigner de la souffrance sociale des plus défavorisés de la côte est des Etats-Unis, qu’ils soient enfants ou non, ouvriers ou agriculteurs. S’il étudie d’abord la sociologie à Chicago puis à New York où il s’installe en 1901, il se dirige finalement vers l’enseignement et la photographie, puisqu’il comptera Paul Strand parmi ses élèves. A partir de 1906, Hine commence à travailler pour le National Child Labor Committee, la Croix Rouge américaine et la Works Progress Administration et utilise le médium photographique afin de créer des séries de photos dont le but est en premier lieu de frapper le spectateur et de lui faire prendre conscience de la misère dans laquelle vivent de nombreux travailleurs américains et immigrés. Ses enquêtes photographiques pour des revues comme The Survey ou le National Child Labor Committee vont se multiplier et permettre le développement d’un nouveau genre de photoreportage.

Les photographies de Lewis Wickes Hine, parfois mises en scènes, sont frappantes par l’intensité de ces noirs et blancs, mais aussi, paradoxalement, par leur objectivité, dénuée de pathos. Malgré les efforts de Hine afin de rendre compte des bouleversements que connaissent les Etats-Unis durant cette période post-industrielle, les commandes se font de plus en plus rares après les années 1920 puisqu’on lui préfère Walker Evans ou encore Dorothea Lange. Pourtant, on lui commande en 1930 des photographies du chantier de l’Empire State Building. Les travaux qui en résultèrent comptent parmi les photographies les plus célèbres de Hine. Lewis Wickes Hine meurt le 3 novembre 1940 à New York (Etats-Unis).

La carrière de Lewis Wickes Hine se construit autour de ses photoreportages intenses et à la mise en scène travaillée. Il est particulièrement lié à Dorothea Lange et Walker Evans qui prennent sa suite dans les missions photographiques commandées par le gouvernement américain à partir des années 1930. Ses œuvres les plus célèbres sont «  Trois jeunes vendeurs de journaux fumant, Saint-Louis, Missouri », « Empire State Building, New York City » et « Enfants vendant des journeaux à New York » .

Offrez-vous un tirage photographique d'art de Lewis Wickes Hine

 


Voir toutes
les oeuvres de
Lewis Wickes Hine
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier