Photographe

Edouard Baldus

Edouard Baldus naît le 5 juin 1813 à Grünebach (Prusse).

 

Photographe d’origine allemande, peintre de formation, Edouard Baldus s’installe à Paris en 1838 où il participe aux salons de 1847, 1848 et 1851. Son intérêt pour la photographie se fait ressentir à la fin des années 1840, à partir du moment où le procédé de tirage papier à partir de négatif, inventé par William Henry Fox Talbot, est importé en France. Dès 1851, Baldus est reconnu comme l’un des rares photographes sachant imposer une sensibilité esthétique à son art dont le sujet principal est l’architecture française. Son intérêt pour l’architecture française le mène être élu par la Commission des Monuments historiques afin d’effectuer des enquêtes photographiques du patrimoine architectural, se concentrant particulièrement sur les monuments à restaurer : Baldus est donc mené à photographier les monuments de la France entière, mais aussi les travaux ferroviaires de l’époque. Ses photographies de paysages et de monuments, innovantes dans leur genre, sont des témoins de la transformation du paysage par l’ingénierie moderne durant le Second Empire.

 

 

Edouard Baldus meurt le 22 décembre 1889 à Arcueil (France).

 

Edouard Baldus est un photographe des débuts de l'utilisation de ce médium. Il se dévoue à la photographie de paysage, urbain comme rural, durant toute sa carrière. 

 

Il est particulièrement lié à Gustave le Gray, à Charles Nègre et à Henri le Secq

OFFREZ-VOUS UN TIRAGE D'EDOUARD BALDUS

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier