Commandez la reproduction d'art...Judith décapitant Holopherne de Artemisia Gentileschi

 
 
L'oeuvre
 
En situation
 
Finitions
du support
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 
 
 
L'oeuvre

Judith décapitant Holopherne

Cette œuvre met en scène Judith, héroïne vengeresse de l’Ancien Testament, tranchant la tête d’Holopherne. Cette scène biblique, devenue courante dans le monde des arts dès la fin du XVe siècle fait partie du topos intitulé le « Pouvoir des femmes » et qui met en scène des hommes puissants dominés par des femmes afin de mettre en garde le spectateur contre les charmes destructeurs de la gente féminine. Ici, la scène est directement tirée du livre de Judith des textes apocryphes bibliques. Artemisia Gentileschi s’intéresse au moment où Judith, aidée de sa servante, décapite le général Holopherne qui s’est endormi, ivre, après avoir montré son intérêt pour les charmes de Judith. Deux versions existent de ce tableau : celle de Naples et celle de Florence. Si les compositions restent similaires, la version de Naples présente un jeu d’ombres et de lumières créé par une source de lumière invisible qui découpe nettement les formes et fait jouer les ombres sur la tête d’Holopherne, donnant ainsi une nouvelle dimension à son expression horrifiée. La composition est resserrée sur les bras des personnages, celui de l’homme qui se débat, ceux des femmes tendues sous l’effort, essayant d’éviter le sang qui gicle. L’élégance des bijoux et des étoffes nous rappellent qu’Artemisia travaillait à Florence avant de s’installer à Naples, berceau de la Renaissance où l’art précieux et clair de ses prédécesseurs l’a probablement influencée. Cette scène est probablement une vision autobiographique qui fonctionne comme une expression cathartique de la rage de l’artiste suite à son viol par son maître, Agostino Tassi. Il prête d’ailleurs ses traits à Holopherne tandis que Judith ressemble fortement aux autoportraits de l’artiste.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période classique appartenant aux styles baroque et peinture d'histoire.

 

Le lieu de conservation de « Judith décapitant Holopherne » est Musée de Capodimonte, Naples, Italie .

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

Pourquoi Muzéo vous propose différents supports pour cette oeuvre ?

La réalisation d’une reproduction d’art Muzéo s’effectue sur des supports riches et variés qui s’adaptent
à vos besoins et à vos envies. A chaque esprit souhaité correspond un support adapté.
 

Venez nous rendre visite !

Notre Showroom est ouvert
du lundi au jeudi de 10h à 12h et de 14h à 18h,
et le vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h,
au 31 avenue Léon Gambetta, 92120 Montrouge

Prenez RDV

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier