Photographe

Heinrich Kühn

Heinrich Kühn naît le 25 février 1866 à Dresde (Allemagne).

 

Heinrich Kühn est un photographe autrichien qui fut l’un des maîtres du pictorialisme, ce courant qui tente d’élever la photographie au rang d’œuvre d’art. Il hérite, dès son jeune âge, d’une grande fortune, ce qui le pousse à arrêter ses études de médecine afin de se consacrer à la photographie. Il s’inscrit alors au « Camera Club » de Vienne où il rencontre Hugo Henneberg et Hans Watzek avec qui il fonde le « Trifolium » en 1895. Ces deux derniers étant déjà partisans du mouvement en faveur de la reconnaissance de la photographie comme médium artistique, Kühn se rapproche alors d’associations d’avant-garde comme le « Photo-Club » de Paris ou encore le « Linked Ring » de Londres. Les membres du « Trifolium » participent également à la Sécession viennoise et y exposent leurs photographies qui se mêlent à la peinture aux accents décoratifs des artistes comme Gustav Klimt ou encore Otto Eckmann. Ces liens entre Kühn et la Sécession viennoise se ressentent dans sa photographie qui reproduit plus une atmosphère et un ressenti qu’elle ne capture une image précise. Le photographe s’attache à cultiver le flou en utilisant divers procédés comme le tirage à la gomme bichromatée, le jeu sur les lentilles ou encore l’utilisation de papiers texturés. Contemporain d’Alfred Stieglitz et d’Edward Steichen, il expérimente avec enthousiasme toutes ces nouvelles techniques d’impression photographique. Très vite, la carrière de Kühn stagne car il se refuse de photographier les sujets « non artistiques », de faire du « photobolchevisme ». Après la Première Guerre Mondiale, il se replie dans un village reculé où il finira sa vie après avoir adhéré au parti nazi sur le tard.

 

Heinrich Kühn meurt le 14 septembre 1944 à Birgitz (Autriche).

 

Heinrich Kühn est un photographe de la Belle Epoque, période durant laquelle il pratique le portrait photographique, la photographie onirique à laquelle se mêlent parfois des nus à l'érotisme franc, mais aussi la photographie de paysage.

 

Il est particulièrement lié à  Eugène Frank (dit), Alfred Stieglitz et Gustav Klimt

 

Ses oeuvres les plus célèbres sont « Mary Warner sur une Chaise Blanche », « Prés à Birgitz (Hans et Mary) », «  Etude de Gradation II » et « Der Malschirm II ».

 

 

 

OFFREZ-VOUS UN TIRAGE D'HEINRICH KÜHN

 
A partir de
34.93 €
£29.69
29.11 €
£24.75
A partir de
32.73 €
£27.82
27.27 €
£23.18
A partir de
32.93 €
£27.99
27.44 €
£23.32
A partir de
32.73 €
£27.82
27.27 €
£23.18
A partir de
32.73 €
£27.82
27.27 €
£23.18


Voir toutes
les oeuvres de
Heinrich Kühn
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier