Magazine
le RAMEQUIN

Regardez-moi !

Regardez-moi, Regardez-vous, Regardez-nous... le nombril du monde c'est nous!

C'est l'apothéose de la gloriole, l'instant où l'on se trouve parfait, où avec assiduité, l'on a façonné sa beauté, sa richesse, sa perfection. Lorsque la confiance nous rend aveugle et que

 

notre beauté étincelle, éclabousse, et charme (ou croit charmer) l'étranger. En somme, l'esprit du samedi soir, vous savez, celui qui precède le verre de trop. Bonne soirée, Ô Dorian(e) Gray...