Commandez le papier peint... Le Triomphe de Galatée de Raphaël

 
Vidéo de pose
Papier Peint
Collectionnez
Ajouter une oeuvre à ma collection
Partagez
Partagez sur...
 

Cette oeuvre est
aussi disponible en...

  Cadre / tableau
 
L'oeuvre

Le Triomphe de Galatée

Cette fresque de petite taille provient de la villa Farnésine, une somptueuse villa des bords du Tibre conçue par l’architecte Baldassare Peruzzi pour le richissime banquier Agostino Chigi. Raphaël et son atelier travaillèrent entre 1509 et 1513 à la décoration picturale de la villa, notamment des deux célèbres loggias ouvrant sur le jardin : celle de Psyché et celle de la nymphe Galatée, sur l’un des panneaux duquel se trouve le Triomphe. Elles renferment l’un des plus grands décors profanes sur le thème de la passion et de la sensualité amoureuse, à un moment où les artistes puisent leur principale inspiration dans la littérature gréco-romaine redécouverte un siècle plus tôt par les humanistes de la Renaissance. Nous voyons ici la nymphe Galatée, personnage tiré des Métamorphoses d’Ovide entourée de son cortège marin, voguant sur les eaux dans une conque tirée par deux dauphins. Celle-ci regarde vers le ciel et semble indifférente à la présence du cyclope Polyphème, amoureux transi mais rejeté de la nymphe, figuré sur le panneau voisin par Sebastiano Piombo. L’équilibre et l’harmonie de la composition sont typique de l’œuvre de Raphaël, où Galatée au centre divise la fresque en quatre parties parfaitement symétriques aussi bien horizontalement que verticalement. C’est l’attitude libre et naturelle des personnages qui construit l’image, appréhendés par rapport à leur espace dans une perspective assimilée. Leur dynamisme ressort grâce au jeu des diagonales des corps et des regards, formant des oppositions de part et d’autre de la nymphe et nous invitant à sortir du cadre. Cet intérêt pour les attitudes corporelles complexes et le rendu du mouvement trahit l’influence de la sculpture hellénistique, dont l’un des meilleurs exemples constitue le groupe sculpté du Laocoon, redécouvert fortuitement en 1506 et conservé dans les collections du pape Jules II. Raphaël emprunte également à son contemporain Michel-Ange, qui travaillait au même moment à l’élaboration des fresques de la Chapelle Sixtine (1508-1512), la monumentalité de ses nus ainsi que les délicates harmonies chromatiques des carnations et des vêtements. Ce mélange entre un modèle iconographique et formel emprunté à l’Antiquité ainsi qu’une composition rigoureuse annonce le classicisme à venir.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période de la renaissance appartenant aux styles renaissance italienne et peinture d'histoire.

 

Le lieu de conservation de « Le Triomphe de Galatée » est Villa Farnésine, Rome, Italie .

 

Cette reproduction d’art est proposée en open-édition chez Muzéo.

En savoir plus sur l'oeuvre
L'artiste

Raphaël

En savoir plus sur l'artiste

Découvrir nos oeuvres de
Raphaël

 

Venez nous rendre visite !

Notre Showroom est ouvert
du lundi au jeudi de 10h à 12h et de 14h à 18h,
et le vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h,
au 8 rue Nicolas Appert, 75011 Paris

Prenez RDV

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier