Peinture surréaliste et dadaïste

Peinture surréaliste et dadaïste

La peinture surréaliste et dadaïste s’est développée en 1915 jusqu’au XXIe siècle.

La peinture dadaïste a été créée pendant la Première Guerre Mondiale. Les peintres ont ainsi choisi le mot dada, infantile et peu intellectuel, pour faire prendre connaissance de leur goût de l’absurde et de la provocation, non sans une touche d’humour. Cette idée originale et saugrenue fait du dadaïsme un mouvement anti-art, en utilisant des matériaux peu usuels pour créer leurs œuvres. Le surréalisme, de son côté, survient après une rupture avec les dadaïstes, en 1922. Ce nouveau courant s’imposant face à son prédécesseur s’apparente à une dictée de la pensée, prenant à cœur de mettre en avant le fantastique chimérique, bercé par les mythes en tout genre. Les surréaliste se plaisent à créer une véritable émotion visuelle en assemblant des images ou objets incongrus, mais dans une composition réfléchie.