Peintre

Raffaello Sanzio (dit) Raphaël

« Quand il ferma les yeux, la peinture devint aveugle. »
Giorgio Vasari
Génie précoce, Raphaël bénéficia, trois siècles durant, après sa mort, d’une gloire absolue, avant d’être –relativement- remis en cause par les préraphaélistes, et les fauvistes. Pourtant, aujourd’hui, Raffaello Sanzio reste et demeure l’un des peintres les plus admirés dans le monde entier. Né en 1483, Raphaël fait montre très tôt d’un talent certain, et dès ses dix-sept ans, cesse d’être un disciple, et acquiert le titre de « magister ». Protégé de la duchesse d’Urbin, Raphaël est introduit par cette dernière à la cour de Florence, où Raphaël va achever de s’instruire auprès de Michel-Ange et de Léonard de Vinci. En 1508, appelé par le pape Jules II, Raphaël quitte Florence pour Rome, où son génie va achever de se déployer, jusqu’à toucher à la perfection, au quasi divin, en achevant, en 1520, peu avant sa mort, sa Transfiguration.

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier