Le Parmesan (dit), Mazzuola Francesco Maria

Le Parmesan (dit), Mazzuola Francesco Maria

Le Parmesan, de son vrai nom Girolamo Francesco Maria Mazzuola, est un peintre et graveur italien du courant maniériste, né à Parme, d'où il tient son surnom, le 11 Janvier 1503. Il a l'occasion de montrer son talent précoce lors de la décoration de deux chapelles de Saint-Jean l'Evangéliste : ces réalisations montrent une influence de l'art du Corrège, pour qui il avait une admiration et qui travailla lui-même sur ce chantier, deux années auparavant. Son oeuvre montre un goût pour les effets spatiaux inhabituels à cette époque, tel que le montre son Autoportrait dans un miroir convexe, réalisé en 1524 et conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne, lequel Vasari commenta qu'il y paraît "tellement magnifique qu'il semble être un ange plutôt qu'un homme". A son établissement à Rome, en 1524, l'oeuvre du Parmesan semble gagner en grâce : il est alors influencé par l'art de Raphaël et Michel-Ange. La Vision de Saint Jérôme datant de 1526 et conservé à la National Gallery de Londres l'atteste. Suite au Sac de Rome, en 1527, Le Parmesan se rend à Bologne, puis à Parme, en 1531, où il est chargé de la réalisation de fresques à Santa Maria della Steccata. Très lié à la peinture religieuse jusqu'ici, Le Parmesan étend son champ, à l'exemple de Cupidon sculptant son arc, peint en 1535, aujourd'hui conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Il meurt le 20 Août 1540 à Casal Maggiore.

 


Voir toutes
les oeuvres de
Le Parmesan (dit), Mazzuola Francesco Maria
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier