Peintre

Le Douanier Rousseau

Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau, nait le 21 mai 1844 à Laval.

La carrière artistique du peintre commence sur le tard : il ne commence à peindre qu’à partir de 1872, à ses 28 ans. Il participe au Salon des Indépendants en 1886. Les critiques se font nombreuses : on lui reproche son style naïf, son manque de proportions. Son surnom « le Douanier » est tout d’abord une moquerie relative à son emploi. Au fil de ses participations au Salon des Indépendants, il se forge un nom auprès de ses camarades artistes : Félix Vallotton, André Derain, Matisse ou encore Picasso. A partir de 1901, il devint professeur de dessin à l’Association Philotechnique. Le style du Douanier Rousseau est caractérisé par son exotisme, le peintre n’a pourtant jamais quitté Paris, mais il s’inspire des grands jardins de son époque : le jardin des Plantes, le jardin d’Acclimatation ou encore les revues botaniques qui fleurissent à la fin du XIXème.

Le Douanier Rousseau meurt le 2 septembre 1910 à Paris.

Le Douanier Rousseau fut un peintre de la période Moderne.

Ses œuvres les plus célèbres sont «  Dans la forêt tropicale - combat d'un tigre et d'un taureau », «  Le rêve », «  La Carriole du Père Junier », «  La charmeuse de serpents » et «  La Guerre ou la chevauchée de la discorde ».

Le Douanier Rousseau fut particulièrement lié à Félix Vallotton, André Derain et Henri Matisse.

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier