Peintre

Charles Le Brun

Charles Le Brun naît le 24 février 1619, à Paris.

Issu d’une famille d’artiste, son père sculpteur le fait formé à l’atelier de François Perrier puis de Simon Vouet. Son talent se fait remarquer et sa première grande commande à lieu en 1641, par le Duc de Richelieu. Charles Le Brun se forme une place parmi les artistes parisiens : en 1648, il fait même parti des membres fondateurs de l’Académie royale de peinture et de sculpture alors créer. En 1658, Charles Le Brun est mandaté par l’intendant du roi, Fouquet, pour réaliser l’intérieur de son château. Lors de la chute de Fouquet, le roi Louis XIV trouve en Le Brun son artiste idéal : il lui donne alors ses lettres de noblesses et le nomme Premier peintre du roi. Le Brun réalisera de nombreuses œuvres pour le roi, dont la plus connue reste le plafond de la galerie des Glaces du château de Versailles. Le talent de l’artiste est illustré par le nombre de dessin qu’il a produit : étude anatomique, dessin préparatoire, mais aussi dessin d’architecture, de décoration etc.

Charles le Brun meurt le 22 février 1690, à Paris.

Charles le Brun fut un artiste de la période Classique.

Ses œuvres célèbres sont «  Homme nu, renversé », «  Etudes d'yeux humains », «  Trois têtes d'aigles » et «  Expressions des Passions de l'âme : la Frayeur ».

 

 

 

 
 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier