Peintre

Chardin Jean Siméon

Jean Siméon Chardin naît le 2 novembre 1699 à Paris.

On ne sait que peu de chose de sa formation, mis à part sa proximité avec les peintres Cazes et Noël Nicolas Coypel. En 1724 il est reçu à l’Académie de Saint-Luc, mais y renonce en 1729. L’année d’avant, en 1728, l’artiste se fait remarquer par l’Académie Royale de peinture lors de sa participation à l’Exposition de la Jeunesse, et intègre ainsi l’Académie. Ses natures mortes sont encensés et font couler l’encre des critiques d’art de l’époque. Réalisant qu’il ne peut vivre en ne produisant que des natures mortes, Chardin s’essaie à la peinture de figure dès 1733. Il s’oriente dès lors dans la peinture de genre, avec succès, en peignant les vertus de l’aristocratie. En 1755, Chardin est nommé Trésorier de l’Académie Royale et « tapissier » du Salon. Durant cette période, il reprend goût aux natures mortes : il passe au-delà de la copie de la simple réalité pour s’orienter vers une étude des volumes. A partir de 1770, Chardin utile notamment la technique du pastel.

Jean Siméon Chardin meurt le 6 décembre 1779 à Paris.

Jean Siméon Chardin fut un peintre de la période Classique.

Ses œuvres les plus célèbres sont «  La Raie », «  Le Panier de fraises des bois », «  Le Buffet », «  Le Bénédicité » et «  Raisins et grenades ». 

 
A partir de
34.21 €
£29.08
28.51 €
£24.23
A partir de
33.16 €
£28.19
27.63 €
£23.49


Voir toutes
les oeuvres de
Chardin Jean Siméon
Découvrez

 

Besoin d'un conseil ?

Choisissez votre lieu puis filtrez nos sélections par ambiance, par couleur ou encore par thématique.

Découvrez

"Une production entièrement élaborée en France"

Les artisans de l'atelier Muzéo s'engagent à vous fournir une oeuvre faite à la main, avec les meilleurs matériaux et dans un souci d'exactitude, pour une qualité égale à celle que vous trouverez dans une galerie d'art.

Découvrez notre atelier